Fa chaud!

Vendredi dernier, je disais encore que l’été n’était pas tout à fait arrivé, que les températures étaient variables, alternance chaud-froid caractéristique du printemps. Le lendemain, la canicule commençait.

Canicule précoce, comme on n’en connait généralement pas avant la mi-juillet. On a eu un hiver précoce et long, l’été est précoce et s’annonce long aussi. Long longtemps, si ça se poursuit à ce régime. Canicule bien québécoise aussi, qui n’est pas seulement chaude, mais humide, étouffante, collante… le Québec est un pays gorgé d’eau douce, qui s’évapore facilement. L’humidité ambiante chauffe au soleil, si bien que se mettre à l’ombre protège bien peu de la chaleur. Si le Québécois d’hiver est un glaçon ambulant, le Québécois d’été cuit à la vapeur.

Et cette canicule-là ajoute l’insulte à l’injure en cela qu’elle n’est même pas ensoleillée: on enchaîne les orages, jour après jour. Il fait chaud, avant et après la pluie. Presque autant pendant. L’eau se réchauffe le temps de nous tomber dessus, mais toute bouillante qu’elle est, elle nous rafraîchit quand même… comment ça, j’exagère?

Ouais, ben c’est un peu l’idée quand même…

Publicités

Une Réponse to “Fa chaud!”

  1. Caline Says:

    *bisou* ici, on l’attend toujours, ce p*** d’été! toutes les sorties scolaires sont menacées d’annulation sous les orages… mes pauvres enfants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :