West Coast Swing et Lindy Hop (Swing)

On m’a demandé sur quel genre de musique se danse le swing, autrement que par la tautologie « on danse du swing sur de la musique swing ». Le swing est une forme de jazz né dans les années 1920 environ. Mais en attendant de répondre à la question de façon plus détaillée, et comme une image vaut mille mots, j’en profite pour mettre ici une vidéo qui montre un couple danser d’abord un west coast swing et ensuite un lindy hop, les deux danses que je pratique le plus intensément. Ne vous fiez pas au nom: la danse communément désignée sous le nom de « swing » n’est pas le WCS, mais le lindy hop.

Sur cette vidéo, le danseur est Max « Badass » Pitruzzella, qui est aussi le prof qui m’a montré le « swing-out » le premier, puis qui m’a donné presque tous mes cours de WCS. Sa partenaire est Jessica Cox, une danseuse surtout connue pour son WCS. C’est une compétition de type « Jack&Jill », ce qui signifie que les partenaires ont été attribués au hasard et que tout est improvisé. J’ai choisi cette vidéo parce que c’est un « deux en un » mais aussi parce que le choix musical est assez typique de chacune des danses, répondant ainsi en partie à la question qui m’a été posée.

Ah, j’y pense, vous pouvez aussi aller voir des extraits du film Swing kids.

Publicités

Étiquettes : , , ,

7 Réponses to “West Coast Swing et Lindy Hop (Swing)”

  1. Julie Godin Says:

    Intéressant…Malcolm X, dans son autobographie, raconte en détail sa passion pour le lindy hop, alors qu’il était jeune. Il évoque d’ailleurs des scènes merveilleuses de danse improvisée dans une atmosphère de compétition endiablée. Même s’il renonce à ces plaisirs suite à sa conversion, ces passages gardent une intensité indéniable alors qu’il se remémore ces moments de jeunesse.

  2. Julie Godin Says:

    Je me souviens que Spike Lee a repris ces scènes dans son film « Malcolm X »: est-ce qu’elles paraissent authentiques à un danseur initié?

  3. Déréglé temporel Says:

    Houlà! tu m’as fait travailler avec cette question! Ça fait super longtemps que j’ai vu ce film, et à bien y penser je crois que j’avais raté le début et que tout ce que j’ai vu ce sont les passages après sa conversion.
    Je suis allé chercher sur YouTube, cette ressource désormais indispensable, et j’ai trouvé cette scène: http://fr.youtube.com/watch?v=BNv7ivtkxW8
    je ne sais pas s’il y en a d’autres. C’est ce à quoi tu pensais?

    Elle me paraît pas mal. Évidemment les planchers de danse à Montréal sont beaucoup plus petits (soupir) et les acrobaties ne sont en conséquence pratiquées que dans les jams ou presque. La danse, surtout à partir de la deuxième minute, est réaliste, les acros aussi. Il y a juste les mouvements de foule qui sont peut-être particuliers et peut-être dûs à l’envie du réalisateur de chorégraphier le tout.

    Mais la folie est là.

  4. Julie Godin Says:

    Oui, c’est bien la scene à laquelle je pensais.
    Ça a l’air drôlement amusant, bien que compliqué!
    Evidemment, Spike Lee a toujours un faible pour les scènes à grand déploiements.

    Dans l’Autobiographie, Malcolm X décrit avec beaucoup d’affection sa passion pour le Lindy-hop, et ses rencontres avec des musiciens de son époque. Il se remémore des soirées de danse qui l’ont marqué, (même s’il a tourné le dos à tout ce monde) comme s’il s’y replongeait.
    D’ailleurs, dans son Epilogue, Alex Hailey raconte que lorsque Malcolm arrivait à ces portions de son récit, il se mettait à claquer des doigts, chatonner, et esquisser des pas de danse–Malcolm, évidemment, qui était ici à la fin de sa vie, et devenu le personnage si sérieux, si combatif, si intensément cérébral que l’on connaît!
    C’est avec beaucoup de tendresse que Hailey se souvient comment cet homme qui avait tout renié de sa vie antérieure se retrouvait tout-à-coup transformé par le souvenir d’un samedi soir passé à danser.

  5. Joyeux anniversaire Temps et Fiction! (100e billet) « Temps et fiction Says:

    […] importantes. Notons un bond vers le haut il y a quelques jours lors de la publication du billet West Coast Swing et Lindy Hop (Swing). Mais ce n’est pas la communauté swing mondiale qui prend mon blog d’assaut puisque […]

  6. Les deux couples chéris du WCS « Temps et fiction Says:

    […] Parker Dearborn et Jessica Cox. Je vous ai déjà présenté cette dernière, dansant avec Max, ici. Je tiens par ailleurs à souligner que Tatiana figure dans mon top-3 personnel des meilleures […]

  7. À la demande générale (ou presque)… « Temps et fiction Says:

    […] est vrai que j’ai évoqué la belle Jessica à plusieurs reprises, notamment ici (ou en bonus on la voit danser du lindy, chose rare), ici et ici. L’évoquer plusieurs fois […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :