Hispanisme

En rédigeant un rapport de lecture, j’ai remarqué un hispanisme qui se glisse depuis un moment dans mon écriture. Le doublement de lettre dans les abbréviations. Hispanisme courant chez les hispanistes (tiens donc!) que j’ai coutume de lire.

En espagnol, dans les abbréviations, il est d’usage de doubler la lettre si elle abrège un mot au pluriel. Si vous épluchez les unes des journaux en Espagne, vous verrez probablement, par exemple, plusieurs titres contenir les lettres EEUU: Estados Unidos. Au pluriel. L’Union Européenne, au singulier (parce que singulière?), sera exprimée UE, tout simplement.

N’écrivant pas en espagnol et évitant autant que possible les abbréviations, cet hispanisme ne se glisse dans mes rédactions que dans un cas très particulier: les notes en bas de pages, références, citations de sources; situations où l’abbréviation est d’usage. « page 18 » s’écrira normalement « p. 18 »; par contre, j’aurai tendance à écrire « pp. 18-52 » si je cite plusieurs pages en bloc. En reprenant mes lectures de non-hispanistes en français et en anglais, j’ai retrouvé dans leurs notes la norme française: « p. 18-52 ».

Hispanisme, donc.

Et pourtant j’ai pas envie de me corriger. Ça me semble maintenant parfaitement logique et, surtout, précis, de doubler la lettre au pluriel. Alors je laisse en l’état. Jusqu’à ce qu’un prof se décide à me taper sur les doigts, ce qui n’est pas encore arrivé.

EDIT: Lisez les commentaires. Ils montrent que j’étais dans l’erreur en me croyant dans l’erreur. Donc j’étais dans le vrai, sauf en écrivant dans ce billet que je faisais une faute. C’est clair? non? alors lisez les commentaires.

Publicités

Étiquettes : , ,

5 Réponses to “Hispanisme”

  1. Arkalys Says:

    Je bite rien à l’espagnol, mais j’abrège quand même pp. quand j’ai plusieurs pages. J’ai du voir ça dans un ou deux bouquins il fut un temps, ça m’a semblé logique. C’est effectivement plus précis.
    On m’a pas encore tapé sur les doigts non plus. En même temps, j’ai pas encore rendu beaucoup de copies avec des notes de bas de page.

  2. Déréglé temporel Says:

    À moins que ce ne soit une fausse impression de ma part? je sais pas…

  3. Mouma Says:

    En fait, l’abréviation pp. est courante. Elle s’utilise pour les plages de page. Ainsi, pour un livre comportant un total de 467 pages, on inscrira dans la bibliographie: 467 p. Toutefois, si on utilise un extrait précis compris entre les pages 365 et 377, on inscrira: pp. 365-377. De la même façon, pour les textes qui font partie d’un recueil compilatif, on inscrira aussi la plage de pages en utilisant l’abréviation pp. Ces normes sont comprises dans plusieurs normes dont celles de l’iso, etc. C’est une norme utilisée depuis très très longtemps.

  4. Déréglé temporel Says:

    Ok, donc je me fourvoyais. Ça explique je ne me sois pas fait taper sur les doigts.

  5. Mouma Says:

    Regarde ceci:
    http://membres.lycos.fr/clo7/grammaire/abreviation.htm

    Ces notes sont intéressantes et vont dans le sens que je croyais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :