Surcapacité… adaptation…

Cette semaine, pour la soirée swing, le Petit Medley était bondé. Les habitués qui liront cette phrase et qui n’y étaient pas partiront d’un grand éclat de rire: « le Petit Medley était bondé », ça tient du pléonasme! Mais…

non…

il était vraiment bondé. Vraiment, vraiment bondé. Jamais vu ça, et ça fait maintenant plus de deux ans que je danse. C’est mon troisième Noël dansant.

Pourquoi cette fois et pas les précédentes? qui peut savoir? l’absence de la soirée du Studio 88-Swing (le samedi – les deux dernières années, elle a vraiment été salutaire pour les junkies en manque comme moi)? la croissance du milieu dans la dernière année? Ou simplement un quelconque effet du hasard du comportement parfois imprévisible des foules?

Évidemment, mes réflexes d’intello se sont enclenchés et je me suis mis à réfléchir à la croissance du milieu, à l’offre, à la demande, et à la possibilité que le milieu swing vive bientôt une crise de croissance. Deux des trois studios spécialisés ont déménagés ces dernières années pour s’offrir de meilleurs locaux. On a désormais plus de place au Cat’s Corner, qui ne peine pourtant pas à se remplir. Les rénovations du studio 88 n’en finissent plus de finir, et sa soirée nous manque (malgré les soirées du Jell-o bar, moins satisfaisantes). Et Swing Connexion a aménagé l’Espace C pour offrir des soirées Swing & Groove un dimanche sur deux. Avec le rétablissement des soirées du Studio 88, on aura bientôt une soirée chaque jour de la semaine, et on continue de se bousculer sur les pistes de danse. Plein de bonnes nouvelles réjouissantes qui, en s’accumulant, dessinent pourtant le spectre de problèmes à venir, qui se rapportent toutes à un phénomène simple: il semblerait bien que la demande ne croisse plus vite que l’offre.

En attendant de voir comment le milieu s’adaptera, les danseurs, eux, s’adaptent individuellement aux crisettes comme celle de mardi comme le font les swingers: avec un grain de folie caractéristique. Dans un coin plein de petites tables, où d’ordinaire on se réfugie pour déguster sa bière et discuter  loin de la piste de danse, quelqu’un a tassé les tables et aménagé un petit espace où ne dansait qu’un couple à la fois: mais ce couple bénéficiait dans cet espace exiguë de deux à trois fois plus de marge de manoeuvre que ceux qui se pilaient sur les pieds sur la piste de danse. À mon tour d’y danser, ma partenaire exultait: « Mon premier swing-out de la soirée! » s’est-elle écrié (en référence à ce mouvement classique qui prend pas mal de place).

Vers minuit et demi, ça a tranquillement commencé à se calmer… la foule s’était ramené au niveau raisonnable qu’elle trouve d’ordinaire vers 10:30. Les patients furent récompensés!

Publicités

Étiquettes : ,

4 Réponses to “Surcapacité… adaptation…”

  1. Gabriel Says:

    Je n’ai pas manqué grand chose alors! Vivement la session qui va vider un peu les soireés!… et vivement les soirées du samedi!

  2. Patrick Szmidt Says:

    La bonne nouvelle, c’est que les soirées du jeudi (WCS) et du samedi devraient reprendre avant fin janvier.

    C’est triste mais les démarches pour faire les travaux et les travaux eux même ont pris vraiment plus de temps que prévu 😦

  3. Gabriel Says:

    Oh! Voilà une bonne nouvelle après une longue attente!

  4. Déréglé temporel Says:

    Salut Patrick, et bienvenue!
    Ça fait longtemps que tu me lis ou tu viens juste d’arriver?

    En tout cas, c’est une très bonne nouvelle. Sachant que je pars le 24, est-ce que j’ai une chance de pouvoir en faire une avant mon départ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :