De noms de famille et d’alphabet

En revenant du tango, hier, dans un métro quasiment désert, comme j’avais oublié ma lecture, j’ai ramassé quelques feuillets qui traînaient du 20min (comme le métro) et lu deux articles. L’un concernait les nouvelles additions espagnoles au Patrimoine immatériel de l’humanité de l’Unesco (dont j’ai appris par la même occasion l’existence). L’autre un petit débat ma foi assez amusant qui a court en Espagne, quoique discret. Compte-rendu de mémoire.

Les Espagnols ont deux noms de famille. Le premier nom de famille du père et le premier nom de famille de la mère (une demoiselle m’a dit qu’elle trouvait bien triste qu’ailleurs ils n’aient qu’un seul nom de famille « ben, et ta pauvre mère, qu’est-ce qu’elle devient? »). Traditionnellement, leur premier nom de famille est le premier nom de famille du père. Actuellement, si les parents sont d’accord, ils peuvent inverser l’ordre et mettre en premier le premier nom de famille de la mère (j’ignore s’ils peuvent choisir de donner leur deuxième nom de famille, faudra que je demande à quelqu’un). Toutefois, en cas de désaccord entre les parents, la loi tranche en faveur du premier nom de famille du père.

C’est ce dernier détail que le gouvernement actuel souhaite changer. Plutôt que trancher en faveur du sexe masculin, ils préfèrent trancher selon un critère plus « neutre », à savoir, l’ordre alphabétique. On tranchera ainsi en faveur de « Benítez » plutôt que « Villareal » (par exemple). La mesure envisagée ne fait pas l’unanimité. Deux études distinctes ont calculé qu’elle mènerait à une quasi-disparition d’un grand nombre de noms de familles espagnols commençant par des lettres entre « R » et « Z ». En 115 ans, ces noms seraient réduits à 10% du nombre qu’ils ont actuellement. Certains noms comme « Rodríguez », excessivement courant, y survivraient, mais d’autres passeraient en dessous d’une barre où ils sont menacé de disparition. Le titreur et le journaliste de l’article que j’ai lu s’en sont donné à coeur joie en soulignant que « dans 115 ans, il n’y aura plus de Rajoy ni de Zapatero ». Sachant que Zapatero est l’actuel président d’Espagne (à la tête du PSOE) et que Rajoy (à la tête du PP) sera probablement le prochain. Leurs deux noms sont dans la liste des noms menacés, surtout Rajoy.

À première vue, toutefois, les conclusions des études me paraissent alarmistes. N’ayant pas de données sur le nombre de désaccords dans les couples, ils ont choisi comme postulat 50% de désaccords, ce qui me paraît exagéré. Mais on peut comprendre un certain souci de protéger la diversité des noms de familles, surtout qu’en Espagne elle est déjà assez faible. Je ne crois pas que ce soit de grande conséquences, mais ce n’est pas sans quelques petits désagréments. Faudra que les législateurs se creusent la tête pour une autre solution (comme tirer à pile ou face).

Publicités

Étiquettes : , , ,

5 Réponses to “De noms de famille et d’alphabet”

  1. Darwin Says:

    Je ne suis pas sûr de bien comprendre… S’ils ont deux noms, leurs enfants pourraient en avoir quatre. Donc, ils doivent choisir un des deux du père et un des deux de la mère…

    Même si c’était la tendance de donner les deux noms, ma conjointe et moi avons décidé de ne donner qu’un seul nom à nos enfants. Le critère fut le plus court ! Bon, c’est le mien, mais elle disait avoir souffert à l’école à cause de son nom très long. J’ai plié à sa volonté… Et, crois-le ou non, je m’en foutais royalement ! Ce critère pourrait aussi entraîner la disparition des noms longs… Je n’y avais jamais pensé. Mais comme cette méthode n’est pas du tout répandue, le risque est faible !

    Une amie alternait… Mais cela posait un problème à l’école, car les deux n’avaient pas le même nom. Bref, ce n’est pas simple…

  2. Déréglé temporel Says:

    Je ne comprends pas ce que tu ne comprends pas, parce que tu as l’air d’avoir compris.

    Les Espagnols ont en effet deux noms de familles. C’est prévu sur les formulaires (prénom, premier nom de famille, deuxième nom de famille) et quand je fais des démarches auprès de l’administration je me fais toujours demander (par réflexe, sans doute) quel est mon deuxième nom de famille. Ça peut se compliquer sachant qu’ils ont aussi parfois des noms de famille composés d’où, par exemple, un historien qui s’appelle Rafael Benítez Sanchez-Blanco. Une réalité liée avec un soucis historique de la lignée. Voltaire parodiait ça en créant des personnages espagnols avec plus de huit noms de famille.
    Usuellement, on utilise surtout le premier nom de famille (par exemple, la plupart des gens disent « Rafael Benítez », sans compléter par « Sanchez-Blanco ». Parfois, les gens préfèrent utiliser le nom le plus rare, comme pour Zapatero, dont le nom complet est José Luis Rodríguez Zapatero. L’usage habituel voudrait qu’on utilise le premier nom de famille, Rodríguez, mais comme c’est un nom super courant, les gens préfèrent le désigner par le nom le plus rare, Zapatero.
    Donc les Espagnols s’efforcent quand même de limiter l’inflation des noms, d’où ces petites lois pour trancher, qui s’avèrent finalement un petit casse-tête. Fort heureusement, ce n’est pas de bien lourde conséquence.

  3. Sombre Déréliction Says:

    Quelle débat bizarre! 😯

  4. Déréglé temporel Says:

    Bon, c’est pas non plus comme si ça faisait la une des journaux, hein, ne vous en faites pas une idée exagérée.

  5. Darwin Says:

    «Quelle débat bizarre»

    Si tu avais un enfant avec une grosse goth qui s’appellerait disons Clarté Collective, quel nom donneriez-vous à cet enfant ? Sombre Clarté, peut-être ? Dérilection Collective ? Et je n’ose penser au prénom…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :