Posts Tagged ‘blogoliste’

Blogoliste et nouvelle page

août 2, 2012

Il était temps que je gère un peu ma blogoliste. Voici l’habituel billet pour annoncer les modifications.

Un ajout, d’abord: Histoire Engagée. Ai-je vraiment besoin d’expliquer pourquoi un site qui publie des billets d’histoire, de cette qualité, est ajoutée à ma liste? je ne crois pas.

Deux retraits, cette fois:

-Je retire Goatfuk, un blogue BD que j’aimais beaucoup, mais qui n’était plus mis à jour, et qui semble d’ailleurs désormais ne même plus être en ligne.

-Je retire également Zvok is not dead, parce qu’en fait, Zvok est bel et bien dead. Mais il est toujours en ligne! Si vous n’avez encore jamais écouté les reprises qui s’y trouvent, variables en styles et en qualité, mais toujours sans prétentions, il est encore temps de vous rattraper.

À ce sujet, j’en profite pour annoncer aussi l’ajout d’une page de liens commentés. Puisque je gère ma blogoliste de manière à en limiter le nombre de titres, c’est parfois un peu frustrant. Par conséquent, j’ai décidé de mettre cette page où les liens proposés seraient en nombre illimité, juste assortis d’un petit commentaire. J’y déplace donc Zvok, puisque, même mort, ça peut encore valoir la peine de le consulter. Il en va de même pour TeeDee Hop, blogue également mort, mais qui contient encore du matériel digne d’être consulté – et qui pourrait servir de modèle à d’autres blogues sur le swing, qui sait?
Vous y retrouverez également Amélie Pinset, que j’aurais mis sur ma blogoliste depuis longtemps si elle n’était pas déjà sur celle de Je devrais écrire, via lequel vous pouvez toujours y accéder.

La page sera régulièrement mise à jour et devrais logiquement s’allonger relativement vite.

La douce et les brutes

mai 13, 2011

Vous connaissez déjà Dame Blanche. Si d’aventure vous alliez parfois la visiter en passant par chez moi, vous vous êtes peut-être aperçus que son blogue était fermé depuis environ un mois, peut-être un peu plus. Il était anciennement hébergé par la plate-forme free. Du jour au lendemain, ces connards ont tout fermé, sans un mot d’avertissement, sans motif apparent. Je soupçonne un excès de pudibonderie, puisque dans ce triste monde découvrir un peu de peau provoque parfois des indignations que des choses bien pire ne suscitent pas. Elle y a perdu ses archives au passage, c’est sans doute le pire. Quoiqu’il en soit, on peut désormais la retrouver sur Over-blog. Le lien est mis à jour.

Et je passe à onze liens. Un ajout, pas de retrait cette fois-ci. Ceux qui connaissent Hérétik le savent passionné de dessin. Sur ses blogues passés, il nous faisait déjà partager son coup de crayon et son humour. Son nouveau blogue est désormais entièrement consacré à la BD. Il s’agit de Goatfuk, où les trves du Qc que sont Skins & Bones torturent les tympans quand ils ne sont pas occupés à s’entretuer, traînant dans leur sillage un Vedge qui ne comprend pas trop ce qui arrive. Enjoy!

PS: oui, Dame Blanche, je sais que tu peux aussi être une brute, mais ça faisait un moins bon titre 😉

Deux retraits, deux nouveaux

février 1, 2011

Nouvelle modification à la blogoliste. À mon habitude, je m’efforce d’en limiter le nombre d’entrée afin que les blogues que je réfère ne soient pas noyés dans le nombre. Avec deux blogues en plus et deux blogues en moins sur la liste, elle reste stable.

Modification inenvisageable il y a très peu de temps, je retire la Kaverne de ma blogoliste. Je n’ai rien à reprocher à Hérétik, mais ce lieu étant désormais inaccessible aux inconnus de passage, il n’y a aucune raison pertinente de continuer à le référer à mes lecteurs.

En remplacement, je vous invite à aller visiter les Félix et leur Conciliabule. Ce blogue est relativement peu actif, mais j’espère qu’il demeurera en vie, car il est très intéressant. Félix, diagnostiqué « schizo-atypique » il y a deux ans, partage son esprit avec Félix-1, Félix-2, Félix-3, Félix-4 et, malheureusement, « le cinquième », le coloc qu’on voudrait foutre à la porte. Il nous offre une ouverture sur son monde si singulier, quoique définitivement pluriel, en nous expliquant ce que c’est que de vivre avec des compagnons aussi atypiques et inséparables. Le conciliabule, c’est le sien, avec ses quatre compagnons, cette livraison qu’ils font après un débat entre eux, après consensus. Voilà un blogue comme on en trouve rarement, et qui suscite la réflexion.

J’avais un peu hésité entre Conciliabule et L’Antre de la Vérité, le blogue de Dark Rémi of Doom. Le viking de la blogosphère québécoise nous fait profiter de billets occasionnels, mais chaque fois jouissifs, produits de l’alliance d’une imagination féconde, d’un sens de l’humour à toute épreuve et d’une verve inimitable alimentée d’un vocabulaire hautement diversifié. Jusqu’ici, je n’avais pas référé Dark Rémi, car il occupait déjà une place d’honneur sur la blogoliste de la Kaverne. Mais celle-ci n’étant plus dans mes liens… Dark Rémi et Conciliabule se réfèrent l’un l’autre avec leurs blogues. J’aurais donc pu référer l’un ou l’autre. J’ai choisi Félix, et vous invite à visiter l’Antre de la Vérité via le Conciliabule. Félix a la préférence car des deux il est le seul que je connaisse personnellement (enfin, le Félix original), via le milieu du swing.

Parlant donc du milieu du swing, c’est avec un immense regret que je retire TeeDee Hop de la liste. Ce blogue de très grande qualité, tenu si je ne m’abuse par des danseurs de Grenoble [edit: en fait, ils me font savoir dans les commentaires que non], offrait des sélections musicales théoriquement mensuelles, des vidéos, des comptes-rendus des événements et compétitions de lindy hop et de balboa et quelques articles sur l’histoire et la culture de la danse. Mais comme ils n’ont plus publié de billet depuis septembre, j’en conclu que le blogue est mort (snif!). C’est d’autant plus regrettable que les blogues de danse francophone sont une denrée rare. J’aurais bien remplacé TeeDee par the Jassdancer, blogue tenu par un grand danseur de balboa qui est également historien de la danse, mais je tiens à garder une blogoliste francophone. Pour revenir à TeeDee Hop, vous êtes quand même invités, si ce n’est déjà fait, à aller y  faire un tour pour lire les anciens billets, il y a du bon matériel à découvrir.  Quant à moi, si je les retire de ma liste, je garde quand même leur adresse dans mes favoris, et je les suis également depuis facebook. Je vous en donnerai des nouvelles en cas de résurrection.

Parlant de résurrection, notre dernier petit-nouveau est effectivement un blogue sorti de la tombe. C’est d’ailleurs dans leur nom et leur banderole: zvok is not dead. J’avais signalé ici la réapparition de ce blogue, que j’ai connu par l’intermédiaire d’une de leurs contributrices. Bien que je ne sois pas encore 100% sûr que la nouvelle expérience va tenir sur la durée, ils ont déjà assez tenu pour que je les encourage à tenir davantage. Il m’apparaît d’ailleurs assez logique de remplacer un blogue de danse par un blogue dédié au plaisir de la musique. C’est si proche après tout!

Regloirdez-moi ce beau blogue!

juillet 18, 2010

Les lecteurs de commentaires de mon blogue auront remarqué une nouvelle commentatrice dans les parages. Seranessa est une amoureuse des mots qui a elle-même de bien beaux blogues, fort originaux. C’est donc le temps d’une petite mise à jour de ma blogoliste.

J’obéis à certains principes généraux pour ladite blogoliste, en me permettant à l’occasion une exception – mais rarement, sinon ce ne serait plus des exceptions. Le premier et le plus important de tous est de la garder relativement courte. Question de goût: quand je visite les autres blogues, je me sens plus invité à aller explorer leurs liens s’ils ne sont pas trop nombreux. Pas question, donc, de noyer un lien dans une multitude. Les autres principes servent le premier. Par exemple: en général, un seul lien par thème/cercle d’amis. Mes amis de Montpellier sont presque tous référés sur le blogue de Dame Blanche. Donc je pointe sur elle qui pointe sur eux. Pour la blogosphère politique, vous pouvez passer par Jeanne Émard, pour les blogues littéraires, par Gromovar, etc…

Pour les blogues BD, vous pouvez passer par Boulet. Ce qui m’amène à retirer aujourd’hui la principale exception que j’avais fait à ce jour à mes principes, c’est-à-dire Tu mourras moins bête. Pas que j’ai quoi que ce soit à lui reprocher. Mais vous pouvez y accéder via Boulet, en cliquant sur « Beaux blogs » puis « Marion Montaigne ».

Ayant donc fait un peu de place, j’ajoute donc un blogue de ma nouvelle visiteuse. Il ne s’agit pas de son blogue principal, l’Épistolaire, un blogue commentant les mots en termes de symbolisme, d’épistémologie étymologie, etc… bien qu’il soit superbe, vous pouvez déjà y accéder par l’intermédiaire de la Kaverne. Puisque Hérétik me décharge donc de cette responsabilité, j’en profite donc pour relayer un autre de ses blogues, Délivocable, qui propose un néologisme par jour. Merveilleux, non? Elle a récemment proposé un mot (yokomâcher) qui correspond à ma réalité quotidienne (mâcher ses mots en raison du stress d’une nouvelle langue).

edit: je viens de corriger une erreur dû à la fatigue en remplaçant « épistémologie » par « étymologie »… j’en rougis!

Falla à Montréal et varia

mai 31, 2010

Dans les commentaires d’un précédent billet, Yves demandait « À quand des fallas à Montréal? ». J’ignorais alors qu’il y avait une réponse on ne peut plus sérieuse à cette question: il y en a déjà. Enfin, une par année, dans une fête qui semble très multiculturelle, à la manière montréalaise. C’est organisé par la TOHU, et les falleros sont des jeunes du quartier Saint-Michel, impliqués dans ce projet communautaire pour le quartier. Informations sur le site de la TOHU, notamment ici (pour 2009) et ici (présentation, déjà passée, de la maquette de la falla 2010) et, surtout, ici, pour l’événement qui aura lieu du 26 au 28 août 2010.

J’ai eu l’information via le blog alonzocirk. J’en profite pour signaler deux modifications à ma blogoliste: l’ajout de alonzocirk, tenu par Guy et Claude, qui échangent sur l’actualité du cirque montréalais. Je suivais leur blog depuis un moment et je l’ai déjà référé dans les billets où je parlais moi-même de cirque, tout en hésitant à l’ajouter en raison du fait qu’il se passe souvent pas mal de temps entre les billets. Mais il faut se rendre à l’évidence: s’il n’y a pas un nouveau billet toute les semaines, le blog se maintient en vie sur la distance, et suivent bien l’actualité. Un blog pour les découvertes.

Il vient donc remplacer Zvok, blog fort sympathique qui encourageait la musique pour le plaisir de la musique, musique de tous les niveaux, et qui s’est révélé le contraire d’alonzocirk: des mises à jours super fréquentes pendant un temps, mais ils n’ont pas tenu la distance, et il est désormais à classer dans les blogs défunts, qu’on peut néanmoins toujours revisiter pour voir les vieux billets. Néanmoins, comme je tiens à avoir des blogs vivants dans ma liste, je supprime celui-ci.

Jitterburg et balboa à L.A.

janvier 3, 2010

Ce vidéo traînait dans mes favoris YouTube depuis plusieurs mois, et je remettais toujours à demain le projet de la regarder. Finalement, je m’y suis mis aujourd’hui. Et c’est vraiment bien.

Il s’agit d’une conférence de Peter Loggins, danseur et historien du swing, sur les origines du balboa et du balswing, de 1900 à nos jours. Pour les non-anglophones, il y a un sous-titrage français. La conférence est découpée en cinq vidéos de huit à neuf minutes chacun. Si vous voulez les visionner d’une traite, prévoyez-vous donc une petite heure. Teedee Hop en a résumé le contenu dans un billet il n’y a pas si longtemps.

Voici la première partie, on peut retrouver facilement la suite sur YouTube en cliquant dessus:

Et Peter Loggins a eu la bonne idée, récemment de se créer un blogue (en anglais, bien sûr).

Deux modifications à la blogoliste

juin 26, 2009

Je viens de procéder à deux modifications à ma blogoliste.

D’abord, l’ajout du blog « Quoi de neuf sur ma pile?« , de Gromovar. Les amateurs de lectures ont tous leur pile de livres à lire, qui s’allonge plus vite qu’ils ne peuvent la lire. Gromovar partage la sienne et livre les impressions de ses lectures. Comme toute critique, c’est bien pratique pour trouver de nouvelles lectures. Il aime la littérature de genre (sci-fi, fantastique, fantasy, polar) et n’exclut rien a priori. Il lit également beaucoup d’essais, ce qui donne lieu à ses billets les plus longs, parce que pour la fiction il vaut sans doute mieux donner un minimum de détails, mais que les idées en revanche méritent d’êtres discutées. C’est l’un des rares hommes à encore savoir ce qu’est l’idéal de « l’honnête homme », expression qu’il affectionne. Et il offre des liens fort intéressants aux amateurs de navigation internet.

Deuxième modification, je remplace le lien vers Citanalyste, que vous connaissiez, par un lien vers Je devrais écrire. Mon ami Gabriel est l’auteur des deux blogs, ainsi que d’un blog de voyage (voyage quelque part). Intellectuel, athée, militant pédagogue (ceci compense cela), danseur, littéraire, c’est un homme fait pour que je m’entende bien avec. Quand je l’ai connu, j’avais hésité sur lequel de ses blogs mettre en lien, et j’avais finalement choisi Citanalyste, en bon amateur de citations. Finalement, comme je constate qu’il est beaucoup plus actif sur le site voué à sa procrastination littéraire que sur les autres, je préfère le mettre en référence plutôt que l’autre. Vous vous demanderez peut-être pourquoi je ne met pas les deux en liens; c’est parce que j’estime que trop de liens dilue l’impact de chacun. Je préfère en mettre un peu moins. Gabriel a sa propre blogoliste sur Je devrais écrire, où il réfère ses autres blogs.

Ah, et bien que ce ne soit pas une modification récente, je me permet de toucher un petit mot du blog radio Zvok, qui est consacré à la musique. Ou plus exactement, au plaisir de la musique. Le principe est le suivant: zvok propose un thème (Beatles, girly, dessins animés pour enfants, etc…). Les internautes choisissent des tounes en rapport avec le thème, font une reprise, l’envoient. Elle est mise en ligne accompagnée d’un petit commentaire amusant. Le talent n’est pas requis, seulement le plaisir de participer. Je trouve très plaisant de la parcourir une fois de temps en temps pour écouter différentes versions. J’ai découvert Zvok par l’entremise d’une de leurs collaboratrices, Zviane (le lien vers le blog de cette dernière se trouve sur celui de Boulet).